Comment profiter de la vie ?

Mais tu es fou, tu travailles trop ! Si tu continues à ce rythme, tu vas te brûler… tu ne pourras plus profiter de la vie !! Calme-toi et retourne te faire du bien. Faut-il forcément baisser son ambition et se la jouer cool pour profiter de la vie ou l’effort peut-il être une belle source de plaisir dans notre vie !?

Pour moi, le bonheur passe par la progression et donc par le fait de voir le petit pas supplémentaire par rapport à hier… mais cela ne va pas se faire par le miracle du saint esprit ! Le plaisir dans l’effort est quelque chose d’essentiel si tu veux réellement avancer dans ta vie et vivre ta définition de la réussite ! Et pour moi, c’est cela profiter de la vie : être ancré solidement dans tes baskets, poser les actions que tu penses être en cohérence avec tes objectifs et y prendre du plaisir !

Que veux-tu ?

Tu viens de découvrir ma définition de profiter de la vie… mais toi, quelle est ta définition de profiter de la vie ? Quelle est pour toi la définition d’une vie épanouissante ? Prends vraiment un moment pour te poser là-dessus car la réponse à cette question est essentielle : cela va venir définir tes besoins !

Comprends qu’ils sont non négociables ! Demande-toi quelles sont les actions que tu vas poser pour venir nourrir ces besoins et mets-les en pilotage automatique dans ta vie. Même si tu te retrouves dans des périodes demandantes, tu profiteras de la vie (même en travaillant fort !) Oui, mais tu vas tomber en burnout ?… Les personnes en burnout ne le sont pas parce qu’elles travaillent trop mais… parce que leurs actions ne font pas sens, ne répondent pas à leurs besoins… et ne sont pas en accord avec leurs valeurs !

Fuis l’illusion du confort !

En parlant de valeurs, elles aussi sont essentielles pour ton alignement et ta cohérence ! Va contre tes valeurs et tu vas bouffer de la roche ! Même si c’est confortable à court terme parfois de « se la jouer cool » pour profiter de la vie, cela va éclater à courte échéance ! Le confort n’est pas ton ami et va tuer plus d’un rêve !

Tu sais ce qui peut me rendre dingue ? Tu me mets dans un transat sur une plage à me faire bronzer pendant 2 semaines… et tu as ma définition de l’angoisse ! Sous prétexte d’une vie « libre », nous baissons la barre, nous baissons nos exigences et nous reculons ! Sous prétexte de « profiter de la vie », nous tombons dans la gratification immédiate ! Que penses-tu de cela si l’une de tes valeurs c’est la progression, l’apprentissage, le succès, l’épanouissement… 48 heures de procrastination peut tuer des semaines d’efforts si tu n’y prends pas garde et te mettre en opposition face à tes valeurs !!

Cultive de l’espace

Je n’ai pas dit que tu devais tout mettre entre parenthèses et t’oublier… NON ! Faire des efforts et payer le prix n’est pas faire que travailler, se brûler et courir comme une poule sans tête ! Pour croître, nous avons besoin de moments de repos ! Pour profiter de la vie, nous avons besoin de récupération… mais de vrais moments consacrés à cela !! Pas derrière un écran ou sur un canapé avec une bière mais regarde du côté de la méditation, de la respiration, du calme… apprends à bien rien faire !

Cultive cette paix à l’intérieur de toi et cela va venir créer un sentiment de pouvoir profiter pleinement de la vie même pendant des périodes exigeantes ! Cela va modifier ton état interne, t’aider à sortir de la manque et à poser une intention beaucoup plus positive ! Tes actions auront beaucoup plus d’impact ! À l’origine de tes actions, tu as des décisions et surtout des émotions… lorsque tu es dans un mauvais état intérieur, tu vas amplifier tes galères en cédant à la facilité (avec cette illusion de c’est bon j’ai bien mérité un peu de repos)

Vivre demande des choix !

La vie est belle !… Mais elle est dure ! À partir du moment où nous intégrons que la progression va demander d’aller au-delà de la douleur (résister à ses pulsions ou ne pas retomber dans ses anciens schémas n’est pas toujours facile)… et que cela fait partie du processus alors tout devient plus simple ! Ton grand rêve en vaut-il la peine ? Si oui, ne te laisse pas le choix ! Si tu es dans cette situation actuellement, c’est grâce à tes choix ! Tu as un cap à atteindre, il te met en feu… alors pourquoi te laisser le choix sous prétexte de vouloir profiter de la vie ! À chaque fois que cela se passe, dis-toi que tu es en train de te tirer une balle dans le pied !

Prends de la hauteur et regarde quels sont les choix qui t’amènent vers les résultats que tu souhaites (et donc te permettent de profiter de la vie) et quels sont ceux qui te font reculer ? Répète ce qui marche et change le reste ! Tu as une vision de ta réussite, qui dois-tu être pour la réaliser ? Projette-toi dans 5 ans, qui seras-tu ? Une fois que tu as l’image, dis-toi que c’est elle qui va prendre tes décisions à partir de maintenant :)… et tu vas être surpris du résultat… à partir du moment où tu prends des décisions par nécessité et non par préférence… tu profites de la vie d’une manière bien différente !

Qu’est-ce qui marche ? Vois les choses telles qu’elles sont mais pas pire !

Sors des pulsions et des envies de tout révolutionner en trois semaines, nous avons un potentiel d’amélioration maximum de 4% par jour MAXIMUM et 20% de croissance possible dans chacune des sphères de notre vie ! Arrête-toi et regarde ce qui marche pour toi à l’heure actuelle (éprouve de la gratitude pour cela et profite-en car cela aussi changera un jour) et concentre tes efforts sur les points à modifier !

Tu n’as qu’un seul réservoir d’énergie ! Pourquoi l’effort a-t-il si mauvaise presse ? C’est que souvent, nous dispersons nos efforts sans focus et que nous dev

ons faire plus que nécessaire en essayant de révolutionner notre vie en 3 semaines… nous nous claquons le muscle de l’autodiscipline et nous rechutons dans nos anciens schémas. Nous abandonnons en croyant profiter de la vie avec des phrases du genre “j’ai bien travaillé, j’ai tout donné, je suis fière de moi (et sur ce point je suis d’accord)…. pour fêter cela ce weekend c’est pizza, bière et crème glacée (alerte autofuckage) !! C’est un bon exemple de se tirer une balle dans le pied en essayant de profiter de la vie !

Nous cherchons tous à profiter de la vie… pour la majorité c’est une belle excuse pour baisser la barre et ne pas faire les choses qui devraient être faites ! Et si tu te mettais dans un état propice à la croissance : dans le calme, ancré, en focalisant ton énergie sur ce qui doit être fait… même si tu n’as pas envie parfois. En te disant que tu profites de la vie en posant des actions qui te font du bien (car elles servent tes objectifs et non ton envie de gratification immédiate dans l’instant)

N’oublie pas que la seule connaissance qui vaille la peine est la connaissance appliquée, alors dis-moi dans les commentaires quelle est l’action que tu vas mettre en pratique dès maintenant ?

Partagez ce contenu :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut