Comment ne plus être complexée de vivre ses rêves ?

Tu as tellement changé ! Vraiment depuis que tu as commencé à travailler sur toi, vraiment tu n’es plus la même personne… je te préférais avant ! C’est souvent ce qui se passe lorsque l’on prend la décision de vivre enfin ses rêves et de ne plus se conformer à l’avis (la vie) de la norme !

Cette décision de laisser s’épanouir la version de toi-même qui sommeillait au fond de toi-même est probablement LA meilleure décision que tu aies prise récemment ! Mais parfois, nous avons tendance à être complexées… et à vouloir faire machine arrière (1 pas en avant, 3 pas en arrière puis 2 en avant…) Pourquoi ? Parce que ces phrases assassines que nous avons vues ci-dessus sont souvent prononcées par des personnes proches et que nous aimons (difficile parfois de se tenir à un amour réciproque… mais éloigné avec sa famille)

Nous allons donc voir aujourd’hui comment ne plus être complexée, oser être soi et aller chercher nos rêves, même si tout le monde nous prend pour une dingue et que même notre mental nous incite à faire machine arrière (parce que notre cerveau cherche à nous garder en vie, dans le statu quo et rien d’autre !)

Prends conscience de ce complexe…

Tu n’oses pas être toi, et tu as des complexes par rapport à cela. Tu ne t’autorises pas à être pleinement qui tu es… ou pas tout le temps et cela te frustre. Creusons en profondeur là-dessus. En quoi est-ce un problème pour toi de ne pas t’autoriser à être toi ? Que va-t-il se passer si tu continues encore à laisser la vie de la majorité l’emporter pendant les 5 prochaines années… et surtout que veux-tu à la place ?

Une route vers quelque part mène dans une ville qui s’appelle nulle part… Qu’est-ce qui est important pour toi ! As-tu déjà imaginé à quoi ressemble ce TOI sans complexes et qui ose pleinement être en dehors de la boîte ? Fixe-toi un objectif, une cible qui te tient à cœur et demande-toi quelle est la personne que tu dois être pour atteindre cet objectif (bien plus que “juste” les actions à poser)… tu tiendras ce TOI pleinement décomplexé !

D’où cela vient-il ?

Notre vie est gérée par un combat permanent entre notre cerveau qui veut, qui a faim, qui a de l’ambition… et celui qui ne veut pas (qui préfère le foot, la bière, et qui nous rappelle à quel point notre ancienne vie était chouette et tellement mieux que ce que nous avons en ce moment). Être pleinement soi-même, c’est dur, c’est douloureux et notre mental va nous le rappeler ! Cela demande de l’énergie (et c’est pour cela qu’en période de baisse d’énergie nous retombons dans nos anciens schémas !

Mais surtout demande-toi quelle est l’origine de cette ancienne version de toi qui te bloque ! Toute notre vie n’est qu’une association neurologique ! Tu penses avoir un “libre arbitre” mais en réalité tu passes ta vie en pilote automatique ! Il s’agit de tes expériences (répétées ou à forte charge émotionnelle) qui sont venues programmer ton cerveau ! Pour trouver l’origine de tes complexes, prends conscience de TOUT ce que tu mets derrière “je suis” et des expériences à fort impact… et demande-toi quel est le sens que tu y as associé… ainsi que la croyance qui est venue se créer après cela !

Quelle est la croyance liée ?

Lorsque nous cherchons à ne plus être complexées et à être pleinement nous-même, nous devons nous challenger énormément dans nos perceptions du monde et de la vie. Une croyance est une pensée répétée tellement de fois que tu la penses vraie… parfois cela peut bien t’aider et cela va être une ressource, mais très souvent nous traînons des anciennes croyances comme des boulets… et nous nous restreignons nous-même notre liberté !

Ton cerveau préfère mourir que de changer ses croyances ! Donc lorsque ta famille, tes proches (ou toi) te disent “tu as donc tellement changé, je ne te reconnais plus…” consciemment tu sais que c’est du bullshit ; mais ton cerveau va chercher malgré tout l’ensemble des faits qui vont venir confirmer ces anciennes croyances.

Le but, pour ne plus être complexée, est de dresser ton cerveau avec les nouvelles croyances de la personne que tu es maintenant ! Prends conscience quand c’est une ancienne version de toi qui est aux commandes et qui décide pour se conformer à tes anciennes croyances !

Qu’est-ce que cela t’a apporté dans ta vie ?

Lors de l’un de mes derniers coachings avec Martin Latulippe, une phrase est venue me prendre en pleine face : Arrêtez de vous attacher à la personne que vous avez été ! Le plus beau c’est la personne que tu deviens en essayant de laisser tomber celle que tu pensais être ! Visualise et projette-toi deux minutes… En acceptant de changer de peau et de ne plus être complexée à être pleinement toi-même, que peut-il se passer même en cas de succès partiel ?

Par contre, demande-toi aussi, quelles sont les conséquences de rester dans la même situation, de répéter encore et encore les mêmes schémas avec des personnes différentes ? Dans quel état de frustration cela te met-il en y pensant ? … Tu es le fruit de l’ensemble de tes décisions, quels sont les résultats que tu as obtenus dans ta vie en te conformant à une ancienne vision du monde ? Cela contribue-t-il à ton bonheur de te conformer… ou pas ?

Quelle est ta peur derrière cela ?

Pour ne plus être complexée et t’autoriser de nouvelles choses, cela demande de poser de nouvelles actions qui vont venir confirmer cette “nouvelle” version de toi-même ! Tu as beau faire des tonnes d’affirmations positives… si tu ne mets pas les actions en cohérence derrière, ton cerveau va s’en rendre compte (et va s’apercevoir que tu essayes de le berner)

Mais lorsque nous temporisons, c’est que nous éprouvons plus de plaisir à ne pas faire… qu’à faire ! Une peur se cache derrière tout cela ! Laquelle ? Est-ce que c’est le fait de se fixer un haut niveau d’exigence dans un monde qui baisse la barre encore et encore ? Est-ce que c’est l’échec, le rejet, le jugement ??

Changer, progresser, fait mal comme nous l’avons vu… mais surtout prendre conscience du “pourquoi” nous gardons le pied sur le frein depuis si longtemps ! Que va-t-il se passer au pire du pire si tu t’autorises enfin à être qui tu es ?? … Sauf ton bonheur, tu vas te rendre compte qu’il ne se passe pas grand-chose !

Laisser aller son ancien soi et ne plus être complexée à l’idée d’être pleinement soi-même est probablement le défi le plus challengeant quand on aborde le leadership et la croissance personnelle ! Cela demande de prendre conscience de multiples schémas et parties de notre personnalité… et de “dresser” notre cerveau qui fera toujours tout ce qui est en son pouvoir pour nous ramener à qui nous étions (et qui nous a amenés dans une situation pas forcément confortable !)

Parmi ces points, dis-moi dans les commentaires lequel t’a le plus marqué et comment envisages-tu de te challenger là-dessus pendant les prochaines semaines ?

Partagez ce contenu :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut