Comment dépasser la peur du jugement ?

Pour commencer, je voudrais être ton coach et te demander l’autorisation d’être légèrement confrontante avec toi ! J’aimerais te poser une question simple : combien de rêves, projets ou actions as-tu laissés aux oubliettes par peur du qu’en dira-t-on et par peur du jugement des autres ?

Le jugement est omniprésent, lorsque nous embarquons vers l’atteinte de nos objectifs et la poursuite de nos rêves et que nous décidons consciemment de faire ce qui doit être fait… c’est le championnat international du jugement ! Quand il s’agit de personnes inconnues ou lointaines… c’est assez facile… mais quand il s’agit de ton premier cercle, de tes proches et des personnes que tu aimes… comment faire pour aller au-delà et ne pas laisser le jugement des autres te faire baisser la barre et reculer dans la norme !

C’est toi qui décides de qui tu es ! ET PERSONNE D’autre !

Tu es gentil, tu es timide, tu es… Tu es… STOP ! Arrête tout de suite de donner du crédit à ces phrases ! Elles viennent toutes déterminer ton identité… et cette dernière détermine tes résultats car tu vas poser toutes les actions nécessaires pour être en accord avec cette identité !

La seule personne qui peut venir déterminer qui tu es c’est toi… Et personne d’autre !! Tu es responsable de créer l’identité qui te convient alignée avec ce que tu veux réellement matérialiser dans ta vie !

Comment ? En posant les actions en adéquation avec cette identité et en répétant, encore et encore pour venir créer de nouveaux chemins neuronaux (renseigne-toi sur la neuroplasticité), de nouvelles actions… et donc de nouveaux résultats ! Peu importe les jugements sur la nouvelle personne que tu deviens tant que cela te rend heureux(se) !

Prends garde aux oiseaux bien intentionnés… Qui ne le sont pas tant que cela !

“Tu as donc tellement changé” cette phrase va arriver à un moment ou un autre… attention à prendre beaucoup de recul à ce moment-là ! Si elle est prononcée par des personnes que tu ne peux pas encadrer ce n’est pas un problème… mais quand elle est prononcée par des personnes qui comptent pour toi… sois vigilant(e) !

Le premier réflexe est de lâcher tes efforts et de revenir à ton ancienne vie… mais non !!! Comprends ici je ne sais plus comment connecter avec toi comme avant… je dois m’adapter… et surtout cela va les renvoyer à tout ce qu’ils n’ont pas osé faire eux et qui va les renvoyer à leur propre médiocrité, à leurs regrets et aux rêves oubliés !

Sois égoïste !

L’égoïsme est sans aucun doute l’une des plus belles qualités à cultiver pour avancer et contribuer massivement grâce à sa vision ! Je t’entends t’étouffer avec ton café à l’instant ! Quand tu auras terminé de faire plaisir à tout le monde… et que tu seras vidé(e) de toute ton énergie vitale… penses-tu réellement que tu auras encore assez de peps pour te consacrer à ceux qui comptent réellement pour toi ??

Pense à toi d’abord et à tes priorités ! Impossible de redonner ce que tu n’as pas ! On s’en fout du jugement des autres qui pensent que tu es un sale con (d’ailleurs regarde le niveau de bonheur et de bien-être de ces personnes et nous en reparlerons) Le succès n’est pas une option ! C’est de ta vie qu’il s’agit pas de celle de tes détracteurs !

Reste dans ta zone de contrôle

Imagine un rond, dans lequel tu places tes pensées, tes émotions et tes actions… et tu as les seules choses que tu peux contrôler dans ta vie ! Tout le reste est en dehors de ta zone d’influence directe !!! Tu ne peux que maîtriser ton monde intérieur et à aucun moment les réactions des autres face à tes décisions !

It’s not your Fucking Problem ! Tu n’as tué personne, tu as respecté les lois en vigueur ! Même lorsque tu seras au cimetière tu auras face à toi ceux qui voulaient ta tombe et tu seras jugé(e) & rejeté(e) ! Peu importe tes actions tu auras face à toi ceux qui font la même chose que toi, ceux qui font l’opposé et la majorité : ceux qui ne font… rien ! Que veux-tu : vivre dans les regrets de ne pas faire et signer pour des années de frustrations… ou t’influencer positivement pour inspirer et aider les autres en vivant tes rêves et ta définition du succès ?

Est-ce que cela te concerne ?

Quand tu commences enfin à faire ce qui doit être fait pour vivre tes rêves et à te battre pour ce qui compte pour TOI cela dérange ! Nous vivons dans une société dans laquelle il est de bon ton de rester dans la norme et de ne pas faire de vagues… pour rester dans la boîte et reproduire le schéma familial (même s’il te rend profondément malheureux(se))

Avoir de l’ambition et assumer d’avoir des rêves n’est pas interdit, où est-il noté que tu dois te conditionner à vivre une vie médiocre et moyenne si ce n’est pas ce que tu veux ? À ne pas t’autoriser à être qui tu veux vraiment par peur du jugement de celles et ceux qui te “aiment”… c’est juste toi que tu vas autofucker et baiser (et j’utilise volontairement un mot fort et puissant pour venir créer l’électrochoc nécessaire) ! Quand est-ce que tu vas enfin arrêter de baisser le niveau pour t’adapter à la médiocrité de la norme et de la moyenne ?

Nous ne comptons plus les rêves abandonnés sur l’hôtel de la norme et de la médiocrité… tout cela pour ne pas faire de vagues et ne pas avoir à affronter les jugements ! Tu sais quoi ? C’est de ta vie qu’il s’agit ! Préfères-tu souffrir l’inconfort temporaire pour vivre ta définition du succès et être jugé(e) par les médiocres… ou laisser tes rêves au placard, affronter les regrets & être jugée par la personne qui compte le plus : TOI ?

Quel est ce grand rêve qui compte plus pour toi mais qui dort (pour le moment) au fond d’un placard ?

La seule connaissance qui vaille la peine est la connaissance appliquée, alors dis-moi dans les commentaires quelle est l’action que tu vas mettre en pratique dès maintenant ?

Partagez ce contenu :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut