Comment aller de l’avant ?

Quand on fait le choix d’être pleinement soi-même et de vivre en dehors de la boîte, il arrive très souvent qu’on vive dans la joie et dans un bonheur immense en regardant ces vieilles barrières qui sont à terre et qu’on a mis tellement de temps à faire tomber… Mais parfois, on embarque dans d’anciens schémas, on a le sentiment que tout fout le camp et que tout va mal… Il ne s’agit que d’une pure illusion et cela demande d’aller de l’avant malgré tout !

Mais c’est pas possible ! Mais quelle journée de M… ! Quelqu’un vient de me jeter un sort pendant une soirée vaudou ?? Tout s’acharne !!!! Est-ce que ces phrases te parlent… un peu ? Beaucoup ? … À la folie ?? Comment dépasser cette illusion, garder un focus positif malgré tout et continuer à aller de l’avant quand tout va mal, c’est ce que nous allons voir dans cet article !

Cap & Clarté 

Ce qui fait la différence entre le capitaine d’un paquebot et celui d’un pédalo, c’est cette capacité à tenir fermement la barre pendant les périodes de défis et cette capacité à aller de l’avant malgré tout ! Le cap est clairement défini et ce capitaine est conscient que les obstacles à affronter seront nombreux et même si c’est dur, le projet fait sens et hors de question d’abandonner… Il n’y a qu’une solution : ajuster et aller de l’avant !

La vie est un cycle ! Tout change ! Cela va faire partie de ta vie d’entrepreneur de dépasser ces périodes… Ces périodes t’aident à grandir ! Il n’y a jamais de problèmes trop grands mais que des Hommes trop petits ! Que peux-tu apprendre dans l’instant et quelle ressource peux-tu acquérir pour aller de l’avant malgré tout ?

Sortons de la complainte et assumons nos responsabilités !

Connais-tu la stratégie du bébé qui pleure ? Tu es dans l’inconfort, tu pleures et maman vient vers toi avec une sucette et du réconfort. Dans l’enfance, c’est habituel et mignon… mais qu’en est-il de cette stratégie à l’âge adulte ?

Car lorsque tu regardes bien autour de toi le nombre de pleureur est en augmentation constante : la vie est trop chère, il n’y a pas de travail, j’ai des problèmes, c’est dur, la vie est injuste… STOP ! Et si tu arrêtais de pleurer et que tu faisais enfin ce qui doit être fait pour atteindre tes rêves !

C’est très à la mode de s’apitoyer sur son sort, c’est une belle opportunité d’attirer l’attention et le regard des autres ( même si c’est de la pitié et non de l’amour )… alors qu’arriver dans un endroit en disant que tout roule et que ta vie est incroyable ( malgré les hauts et les bas ) est beaucoup moins bien vu par la norme ( cela va renvoyer inconsciemment à leur propre médiocrité )


Arrêtons de penser à nos petites fesses !

Et si pour une fois tu arrêtais de pleurer et de t’apitoyer sur ton sort lorsque c’est dur pour penser aux gens qui comptent sur toi et qui veulent que ton projet aboutisse ? Tu as une équipe, des partenaires, des clients, une famille… quand tu y penses, il y a un nombre incroyable de personnes qui comptent sur ta réussite ! Tu n’es pas seul(e) !!!

Quand tu arrêtes de penser à tes fesses, la douleur de l’effort disparaît ! C’est dur ? Oui et alors, avance, va de l’avant et pose la prochaine action dès maintenant pour honorer ceux qui veulent ta victoire ! Continue d’avancer lorsque c’est dur ! C’est à ce moment que les grands leaders se révèlent au monde, inspirent et impactent massivement et font la différence !

C’est ok d’avoir des journées de M….

La vie est faite d’alternance de hauts et de bas, c’est ok d’avoir des moments de doutes où il t’arrive de poser le genou à terre ! Nous ne sommes pas Superman ! Offre-toi un amour inconditionnel pendant ces périodes qui font partie de ta progression : il y a un message ! Sois à l’écoute de la vie à l’intérieur de toi, réponds au besoin… ajuste et reprends la route !

L’essentiel est de repartir et de reprendre le chemin de l’action ! Lors des périodes de galère, nous avons une tendance à souffrir du syndrome “Bridget Jones” sur le canapé avec un pot de pâte à tartiner… Tu n’as pas toute la vie devant toi, cette journée ne va pas se représenter ! C’est ok d’avoir un passage à vide… mais vas-tu réellement gâcher ta journée à cause de ce mauvais moment ?

Qu’y a-t-il à sauver ?

Pendant ces périodes de galère, comment peux-tu aller de l’avant ? Regarde du côté de la gratitude ! Est-ce que tu as vraiment tout à jeter dans cette période… n’y a-t-il rien à sauver de positif, qui peut te faire éprouver ce sentiment de reconnaissance envers la vie ?

Au moment d’écrire, je viens de passer 15 jours vraiment pas top… j’ai eu plus d’une fois le sentiment d’être revenu quelques années en arrière… et tu sais quoi ? C’est ok car j’ai eu un nombre de leçons et de messages incroyables pendant cette période, j’en suis reconnaissant… et malgré tout, il y a des choses positives qui me sont arrivées !

Au final même pendant une période plus difficile, je me fais un cadeau : celui d’accueillir et de faire preuve de reconnaissance pour TOUT ce qui m’arrive… pour préserver mon mindset et cultiver un état interne d’abondance !

La vie est faite d’alternance de moments de haut et de bas… c’est ce qui vient denteler la clé qui va ouvrir la porte derrière laquelle se cache ta définition du succès ! L’essentiel est de garder le focus et les idées claires pour continuer d’aller de l’avant malgré tout !

Quelle a été ta plus grande période de galères dans la vie et surtout comment as-tu dépassé ces moments de difficultés pour en faire une période d’apprentissage ?

La seule connaissance qui vaille la peine est la connaissance appliquée, alors dis-moi dans les commentaires quelle est l’action que tu vas mettre en pratique dès maintenant ?

Partagez ce contenu :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut